MA LUTTE CONTRE LA DEPRESSION ! -2-

Avant tout, je tiens à tous vous remercier

pour vos gentils messages et votre soutien !

J’ai fait cet article non pas pour recevoir de la compassion,

ni encore moins pour me plaindre,

mais simplement pour être honnête avec vous,

qui êtes de plus en plus nombreux à me suivre !

Ma vie est, comme la vôtre je suppose,

loin d’être un conte de fée,

même si j’ai rencontré LE PRINCE CHARMANT ! 😉

Grace à mon blog, j’accepte enfin cet état aujourd’hui,

j’arrive à en parler et à ne plus le cacher

( car c’est une maladie jugée honteuse par cette société,

quand on a tout pour être heureuse ! )

Je vais donc reprendre le cours de l’article d’hier,

en espérant réussir à le finir !

1999

La vie a repris son cours, mon 3eme bébé CESAR,

arrivé par accident a été un cadeau du ciel,

bien qu’encore accompagné de

cette foutue dépression postpartum !

Le temps passe, avec les mêmes joies et problèmes

de tout un chacun,

notamment professionnel pour mon homme,

qui a dépassé la quarantaine

( âge critique dans notre monde du travail actuel !)

Et pour moi, des migraines de plus en plus fortes et fréquentes,

qui ne cessent que lorsque j’arrête la pilule !

Ce que je finis par faire !

Mais ne supportant pas les différents stérilets,

j’utilise la méthode OGINO, vraiment très peu fiable !!!

J’en suis la preuve, un 4eme bébé arrive !

Encore un garçon, j’ai du mal !

Et puis, quand il est là, mon instinct maternel prend le dessus !

Mais, c’est encore un bébé, qui ne dort pas !

A 40 ans passés, je tiens moins bien le choc

avec en plus 3 autres garçons en bas âge !

Des problèmes gynéco font

que je ne peux pas reprendre mon job,

les garçons m’épuisent, nouvelle dépression plus forte,

burn out … J’en perds mon travail !

Chomage, je remonte lentement la pente et

cherche à nouveau du boulot !

Compliqué à plus de 40 ans avec 4 jeunes enfants,

je ne présentais pas le meilleur des CV pour un employeur

à part le fait d’éviter la maternité ! 😉

Eh bien non, passé 45 ans, je subis un avortement,

qui n’arrange pas mon moral !

Alors après 20 ans d’une vie de working girl,

je suis passée à une vie sans intérêt pour cette société :

enfants, ménage, courses, lavages, repassages,

accompagnements,

entrecoupée de fréquents craquages

( non pas vestimentaires ! 😉 ),

migraines, crises de colites etc …

Dévalorisation, perte de confiance, autodestruction …

La chute est à nouveau brutale !

J’AI REPLONGÉ !

Et comme je l’ai dit dans un de mes commentaires,

c’est qu’en dépression,

chaque nouveau plongeon est de plus en plus profond !

Des années à tâtonner pour trouver le juste traitement,

un suivi Psychiatrique régulier

( ce mot fait peur à écrire, j’ai l’impression d’être une folle )

 la pratique du yoga depuis 3 ans,

la nécessité de me mettre souvent au soleil,

l’environnement hyper coloré,

l’éloignement des sources néfastes diffusées par les médias,

et l’écriture m’ont aidée à aller mieux !

Depuis mon adolescence,

je tiens un journal intime par peur d’oublier !

Il est vrai aussi que je vis bcp dans le passé avec mes souvenirs

( d’où les nombreuses photos, accumulations d’objets

et de vêtements )

que dans le présent et encore moins l’avenir !

C’est peut-être pour cela que je vieillis moins vite !!! 😉

Alors, pour m’aider à voir la vie en rose, je me suis mise à noter

tous les soirs les 10 points positifs de ma journée !

Positiver est l’un des secrets

( pas toujours évident par les temps qui courent ! );

m’entourer d’un univers coloré,

c’est venu petit à petit inconsciemment

( mon médecin m’a dit que c’était

pour contrebalancer ma noirceur intérieure );

et lentement, la couleur a investi ma penderie !

MON BLOG

Passionnée de mode, je notais aussi dans mon journal

ma tenue de chaque jour, en faisant un croquis !

Et en 2014, j’ai entendu parler des blogs

( moi, la surdouée en informatique ! )

je me suis fait expliquer et me suis lancée ICI !

Ceux, qui me suivent depuis le début

( allez jeter un oeil au mois de Mars 2014 ! )

ont pu noter son évolution au travers de mon amélioration !

Et oui, mon blog a eu un effet thérapeutique positif

sur ma maladie :

me faire prendre en photos, ( je me bullais au début,

n’acceptant pas mon image et puis petit à petit

sur les demandes de mes amies,

je me suis débullée et me suis montrée )

 alors me voir ainsi sur le blog

( même si j’ai encore du mal à me reconnaitre

sur certaines photos ),

lire vos gentils messages, gagner le concours BLANCHEPORTE,

être invitée au SHOOTING du dernier numéro de

FEMME MAJUSCULE,

m’ont beaucoup aidée à me reconstruire !

Cette mise en valeur m’a petit à petit redonnée confiance en moi,

je me sens à nouveau utile et vivante,

mais doute encore sur beaucoup de choses

et garde toujours certaines appréhensions !

J’ai bien avancé, je vais mieux

mais comme vous avez pu le remarquer,

je disparais de temps en temps de la toile,

là c’est quand ça va moins bien !

Je suis en haut, soit tout en bas, genre bi-polaire,

je ne connais pas le juste milieu !

Donc mon blog n’est pas là pour vous présenter mon coté sombre

car il faut que je l’efface,

mais seulement le positif, le coloré, le vivant

qu’il me faut retenir de la vie !

C’est en quelque sorte LA METHODE CAUET !

IMG_8245

Donc je ne vous partage quotidiennement que du positif

pour ne garder que le meilleur

afin de continuer à aller mieux et arriver à m’en sortir !

Je pense que je suis sur la bonne voie

grâce à vous tous et à votre fidélité,

mais comme dit ma copine Joelle,

un dépressif reste à jamais fragile,

et peut à tout moment rechuter comme un alcoolique,

donc il doit éviter tout ce qui peut lui être néfaste,

le seul problème

( contrairement à l’alcoolique qui doit éviter l’alcool ),

c’est que le dépressif doit arriver à déterminer

les causes ou déclencheurs de son mal-être

et là, c’est beaucoup moins simple !

Je suis donc toujours suivie et traitée

pour éviter la moindre rechute !

Je tiens donc à tous vous remercier de tout mon coeur,

 pour votre participation à mon blog !

Désolée, si j’en ai déçus quelques uns mais c’est ainsi !

LA VIE EST BELLE MALGRE TOUT !

A 50 ans comme à tout âge ! 😉

PIMPRENELLE = VALERIE

IMG_8845

77 réflexions sur “ MA LUTTE CONTRE LA DEPRESSION ! -2- ”

  1. Pourquoi être désolée si tu en as déçu …tu t’en moques royalement !!! C’est bien d’écrire les dix choses positives qui arrivent dans une journée …ça oblige quand on ne voit pas le positif à le trouver..car pas évident de trouver dix choses…c’est sur que ton évolution sur le blog est flagrante…passer de petites bulles à deux tels posts, c’est génial . J’ai été aussi suivi par une psychiatre,et heureusement car sans ça je n’en serai pas sortie, et, ça m’a appris à m’interroger à arriver à décoincer toute seule les situations délicates . Ça fait toujours peur quand on dit psychiatre..psychologue pas de soucis…quand tu seras au top, les migraines partiront. Notre corps signale toujours quand ça ne va pas, même si on n’en a pas conscience. Chaque fois que j’ai quelque chose je m’interroge sur ce qui peut me gêner ou ce que je veux éviter ..quand je trouve ça se calme très rapidement .le pouvoir de notre cerveau est énorme . Tu as le soutient des tiens c’est énorme .
    Continue ce qui te fait du bien c’est l’essentiel. Et un jour tu arriveras à trouver un juste milieu, tu iras très bien, et puis moyennement , plus très bas.
    Bisous ma choupette. Belle soirée avec nounours

    Aimé par 1 personne

      1. Je n’ai jamais été jeune..pas de crises d’adolescence c’était impossible et je n’avais pas le courage de me rebeller ..et quand les autres s’amusent vivent à 20 ans j’étais en dépression …je ne te raconte pas comme je suis contente que les garçons s’amusent , sortent..ils auront une jeunesse eux…on ne récupère jamais le temps perdu, la seule chose que l’on peut se dire c’est de ne plus rater les suivantes, avoir sûrement un désir , un manque qui fait qu’une partie de moi reste à 20 ans..mais que le positif..surtout pas le négatif ..

        Aimé par 1 personne

  2. Je te suis depuis des semaines sans jamais poster.Il y a quelque chose en toi que j’aime bien,ce que tu dégages sur tes photos :la bonne humeur,la gentillesse,l’amour des autres et bien sûr ton talent pour recomposer des tenues avec ce que tu as dans ton armoire,en ajoutant un nouvel accessoire ou un nouveau top etc.. cela m’épate.
    Bonne.continuation Biz

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir Pimprenelle,
    Je te suis depuis peu t’ayant découvert par « Femme Majuscule » comme tu t’en doutes certainement.
    Je voulais t’écrire que ton article est touchant et émouvant.
    Nos chemins ne sont pas toujours faciles, loin de là, et il nous faut continuer de sourire car c’est effectivement le symbole de jours meilleurs.
    Merci pour ce partage et je te souhaite beaucoup de douceur pour la suite de ton Chemin.
    Au plaisir de te lire.

    Aimé par 1 personne

  4. Pour être sincère je guettais ton retour, le post (c’est ça qu’on dit?) précédent nous ayant bien remues toi comme tous les contacts et suis contente de lire la positivité ,car oui elle est là je la vois, qui se dégage deces aveux. Moi j’avoue etre sous triptan, remede miracle apres plus de 30 ans de crises migraineuses epouvantables…nous avons le droit arrivées à cette période de la vie de ne plus avoir honte de nos coups durs et autres infligés par la vie. C’est vrai que plus jeune je me suis même mentie à moi même en y pensant bien mais aujourd’hui je ne m’en cache pas non plus comme je ne me gêne pas de dire souvent (voire trop?) l’amour que j’ai pour mon mari et nos 2 enfants et le plaisir de dialoguer avec certaines personnes. Mais c’est ce que je suis entrain de faire non? Tu vois c’est une revanche pour toi d’arriver à declencher ça chez des personnes totalement inconnues. Positif! Allez bisous de ptitepoulete

    Aimé par 1 personne

      1. Le triptan est une molecule commercialisée en plusieurs dosages et forme : comprimés ou sray nasal. Cest pour gérer la crise dès que tu sens qu’elle arrive ( avec l’expérience on sait differncier l’arrivée dune crise ou dun simple mal de tête). Pour moi j’ai dû faire plusieurs essais avant de trouver le bon triptan mais combiné avec d’autres solutions, car les crises peuvent avoir differentes origines, j’en ai moins et j’ai toujours des comprimés sur moi. Heureusement car si je recapitulais tout ce que j’ai avalé ou me suis injectée ( car il existait autrefois un medicament injectable qui nexite plus) ça fait peur. Je pense que pour tout traitement qu’il soit si le médicament prescrit ne convient pas il ne faut pas hésiter à essayer autre chose. Bon medicament et bon prescripteur sont indispensables. Bises

        Aimé par 1 personne

      2. Merci pour ces renseignements précieux ! Je sais deceler mes maux de tete, que j’ai presque 1 jour sur 2, alors vue que je prends déjà des médicaments, je fais avec en essayant de les contenir avec la respiration, le yoga, une tasse de café ! Mais il suffit d’un coup de froid ou de chaud sur le tete ( d’ou mon port régulier de bonnets et chapeau ), ou d’un stress ou une angoisse et cela se transforme en migraine ! Alors je commence avec de l’ibuprifene, et si ça ne marche pas, ZOMIG
        Le problème est que si j’attends trop pour différente raison, cela devient terrible: une envie de me taper la tete contre les murs, vomissements … Et le dernier pb du Zomig, meme s’il me soulage, c’est que je finis dans le coltar à dormir pd 3h et ensuite j’ai des courbatures partout, de plus en plus forte, allant jusqu’a m’empêcher de marcher ! Je crois que mon corps ne le supporte plus et qu’il faut que je trouve autre chose !!!

        J'aime

  5. Je me le dis tous les jours « la vie est belle…. malgré tout » …Malgré qu’à la rentrée, elle nous a fait un bien sale coup, du genre que ‘tu » réalises (parce que « tu » ne vis pas non plus dans le monde de Oui-Oui et que c’est quelque chose que « tu » as intégré dans ton mode de vie quand tu as une once de bon sens, d’autant plus qu’à 50 ans, tu n’en es pas au premier sale coup, bon là d’accord, c’est un gros coup pourri, mais d’un autre côté, l’expérience est là, un peu plus de recul, si tout de même😉) combien l’équilibre de la vie est fragile et comme TOUT peut basculer d’un jour à l’autre, sans que rien ne t’y prépare… Et alors me diras-tu ? Alors tu te soignes, tu fais confiance, tu mets tes projets entre parenthèses (c’est trop bête, pour une fois qu’on avait prévu un voyage avec les enfants, allez, on remet ça à plus tard !) tu mens aux enfants (juste un petit peu aux plus petits) quand tu ne peux vraiment pas faire autrement, surtout tu ne dis rien aux cons qui t’entourent (ben moi si… j’en ai autour des cons inCONtournables parce que les autres, je les évite, pas bête la guêpe 😉) Bref, tu te protèges de tout, tout ce qui peut te faire basculer… Mais alors, quel réconfort de te lire, de te voir pétiller et de lire aussi les commentaires de femmes formidables ! Merci c’est grâce à toi ! Et je persiste la vie est belle ! ❤️💋

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, il faut faire face ! Nous aussi on vient de mettre presque 10 ans entre parenthèse à cause de mes soucis et puis d’autres, car bien sur ce genre de truc se deplace groupé, pour mieux t’anéantir, mais on est en train de voir la sortie du tunnel et les miens sont en bonne santé, c’est le plus important ! Pleins de gros bisous Laurène et prends bien soin de toi !

      J'aime

  6. Et bien,difficile de trouver les mots car tout a déjà etait écrit ,tes 2 derniers posts m ont beaucoup touché et je suis encore sous le coup de l émotion.Il est souvent difficile de trouver les paroles justes et réconfortantes que l on peut dire dans ces mauvais moments que parfois tu traverses cependant je trouve que noter chaque jour une pensée positive est une exçelllente thérapie que nous devrions tous appliquer.
    Melancolique tu es beaucoup tourné vers le passé mais maintenant grâce a ton blog et a toutes ces merveilleuses choses qu il t apporte et a nous tout tes lecteurs qui te suivont régulièrement tu peux regarder droit devant le soleil continuera de briller j en suis sûre .
    Je t embrasse.

    Aimé par 1 personne

  7. Tu es sur la bonne voie!! Me suis arretée 10ans pour élever mes enfants et décharger mon mari des soucis domestiques (bien que j’ai fait de longues études) peu valorisant pour la société mais tellement pour le temps passé avec ma famille et les voir devenir de jeunes adultes épanouis est la plus belle des récompenses! Et puis on fait plein de choses sympas à la maison: bricolage ,cuisine , tricot..La dépression je l’ai vécue au travers de l’un des mes très proches,on ne s’en débarasse pas,c’est sournois et latent, mais profite au jour le jour de chaque instant de bonheur qui t’ai donné,c’est la meilleure des thérapies. Très bonne soirée

    Aimé par 1 personne

  8. Valérie , moi qui t’es connue il y a une vingtaine d’années , puis qui t’es perdue de vue quand on ne s’est plus croisées à l’école de nos enfants et que tu n’es plus venue « visiter » JP, je ne savais pas tout ça , surtout juste au moment où je te retrouve par hasard sur instagram en tant que blogueuse comme moi .
    Je te croyais effectivement inchangée, pétillante, joyeuse , heureuse et sans problème apparent.
    Comme quoi tu sais bien nous renvoyer du positif et que du positif !
    Alors n’ais aucun regret , tu ne déçois , ni n’apitoies personne . Ta vie est ce qu’elle est , c’est bien d’en parler aussi, et si cette activité t’aide à t’en sortir , alors je crois que ta thérapie est là !
    Tu es une très jolie femme, qui sait très bien se mettre en valeur, et de plus tu es attachante, alors continue de nous régaler de tes articles colorés, animés, émouvants et tout et tout …
    pour ma part , je compte bien te revoir car nous habitons presque à côté , appelle moi quand tu en as envie et l’on se cale une petite virée entre amies et blogueuses.
    Je t’embrasse jolie Pimprenelle.

    Aimé par 1 personne

  9. oui la vie est belle Valerie et vous êtes Belle ,belle de cette confiance a nous confier , a nous, fideles de votre blog , silencieuses ou pas,votre difficulte a vivre .
    Je ne vous connais pas mais a travers vos 2 derniers posts vous semblez fragile et forte a la fois :Vous avez la force de chercher chaque coin de ciel bleu et de soleil qui vous permettront de vous arrimer a la vie ,apres toutes vos epreuves ,beaucoup auraient sombrer ! Pas vous !
    Alors continuez !!
    je vous embrasse ,Catherine

    Aimé par 1 personne

  10. Bonsoir Pimprenelle,
    Je te suis depuis quelque temps et il est vrai que la bonne humeur que tu dégages m’a séduite et m’a donné envie de lire tes posts avec beaucoup de plaisir…mais tes deux derniers posts m’ont ému et je ne peux que te comprendre car j’ai et traverse encore des périodes de dépressions..je me suis aussi retrouvée dans le mal-être que tu as connu à l’école (lunettes et tout ce qui peut nous faire nous sentir mal et pas comprise…), je sens néanmoins une grande force en toi et tout le chemin que tu as parcouru depuis le début de ton blog est un exemple que je te remercie de nous faire partager…après avoir traverser toutes ces épreuves qui ont pu par moment te faire sentir plus fragile, Je te souhaite aujourd’hui le meilleur Pimprenelle.
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

  11. Tu es un amour… C’est mon mari qui traverse ce trou d’air avec détermination, mais je l’aime tant, tu le comprends bien, lui ou moi, c’est pareil 😉… Tu sais, moi aussi j’ai arrêté de bosser il y a 14 ans pour m’occuper de mes jumeaux et de mon plus grand qui avait 6 ans. J’avais 40 ans et un métier que j’aimais, mais pas autant que ces deux bébés que je n’ai voulu confier à personne 😉 un cadeau du ciel et je ne regrette rien de rien. ! Chacune fait de son mieux et personne ne doit être jugée. 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Valerie !!! Je suis de tout cœur avec toi! Moi même étant malade et ayant traversé une douloureuse épreuve ! J ai pris conscience que le plus important c est d avoir les siens prêts de soi!!! J ai 2 enfants grands bien sur maintenant!! Leur père a failli nous quitter il y a 5 ans mais quand je nous voient tous les quatre je suis fière de ma vie et de ma famille que j aime par dessus tout!!! Des bisous Valerie et à tous les tiens bien sur!!!!

      Aimé par 1 personne

  12. ❤ quelle force malgré tout ! et quelle rayonnement !!!
    je ne trouve pas les mots pour décrire ce que je ressens à la lecture de tes deux derniers postes…. peut être parce qu'ils me font trop écho 😉

    Aimé par 1 personne

  13. Je sais plus quoi dire après tout ça, tu m’as émues tu nous as toutes émuent à travers ces 2 postes.
    Je voulais juste te dire :
    Tu es mon étoile du soir,
    Tu es mon soleil pour la journée.
    Bonne nuit avec nounours 😉
    Fait de beaux rêves
    ♥♡♥♡♥

    Aimé par 1 personne

  14. Je vais prendre exemple sur vous…acheter un joli carnet…écrire 10 choses positives par jour…sourire et rire…de la couleur dans ma penderie…Je suis à un tournant de ma vie aussi à 45 ans après un gros passage douloureux professionnel (harcèlement moral). Des craquage financiers ont suivi mettant en péril mon équilibre.Mon amoureux m a soutenu mais s est montré moins compréhensif quant aux C raquages.JE ne peux que le comprendre. Aujourd hui je me sens plus sereine et je resouds mes problèmes un par un. J ai changé de lieu de boulot . Je dépense le nécessaire. Je recommence à me sentir confiante mais je sais aussi que cet équilibre est super fragile.Je vais me mettre à la photo et voir la vie en bleu rose violet vert jaune et orange.Merci pour ta gaieté mais aussi pour ta fragilité. Du bonheur et de la joie dans ta vie .Courage et droit devant.

    Aimé par 1 personne

  15. Ce post est aussi émouvant que le précédant, je suis infirmière et j »essaie de soigner des gens qui souffrent, notamment de dépression, c’est une vraie maladie, certains ne s’en sortent pas, heureusement, elle se guérit bien, il faut du temps…. Malgré ta fragilité, je perçois chez toi une belle énergie et un amour de la vie, même si les jours « sans » rôdent… Tu es courageuse, profite de chaque petit bonheur quotidien, et les jours « sans », pense à ces petits moments, ils t’aideront à aller un peu mieux, mais surtout n’oublie pas, ton blog est notre plaisir du jour, attendu avec impatience par nous toutes au quotidien, une petite tranche de bonheur que tu nous offres, c’est pour ça qu »on l’aime et qu’on le chouchoute, comme toi…. 😘
    Tu es précieuse,
    Mille bisous 💋💋💋
    Nicole

    Aimé par 1 personne

  16. Un post émouvant comme le précédent car tu dévoiles cette maladie, incomprise par de nombreuses personnes. Ne pas critiquer, ne pas juger cette maladie, car c’est bien une maladie. Aussi se soigner, s’entourer de belles choses et de belles personnes, la famille est précieuse dans ces moments là. Tu es courageuse, bien entourée et ton blog est une thérapie. Aussi, continue pour toi et pour celles qui te lisent. Bien s’habiller permet également d’avoir une belle image de soi Quant au yoga, je te rejoins, il apporte la sérénité. Sa pratique quotidienne apporte du bien-être. Bonne journée Pimprenelle et de douces pensées.

    Aimé par 1 personne

  17. Comme je le dis souvent… J’aurais préféré me casser une jambe plutôt qu’avoir cette sale maladie… Une jambe cassée se voit et tout le monde vous aide… La dépression est une belle salope(rie)… Sournoise… Elle arrive sans prévenir!
    Et ceux qui ne l’on jamais croisée (tant mieux pour eux) ne peuvent pas comprendre…
    On nous dit: mais « tu n’as qu’à te secouer »! Cela part d’un bon sentiment, mais ces gens là n’ont pas compris que l’on aimerait bien pouvoir se « secouer », mais on n’en a pas la force!
    Le plus souvent on donne le change à l’extérieur, car l’on sait bien que les gens ne comprendront pas… Et puis un jour… On ne peut plus donner le change… On ne sort plus!
    C’est une maladie… On l’attrape parfois une seule fois… D’autres fois elle revient… Alors ceux qui ont la chance de ne pas l’avoir attrapée ne doivent pas juger!!!
    😘

    Aimé par 1 personne

    1. Tu sais ma petite souris, avant de faire ma dépression je pensais que l’on pouvait contrôler son corps et son esprit…j’étais jeune pas vingt ans et innocente … J’ai compris bien vite que non. Du coup je comprends les gens qui ne comprennent pas.
      Bisous ma petite souris

      Aimé par 2 people

    2. C’est exactement cela Magali ! Je ne la souhaite à personne, car seuls, ceux qui l’ont vécu ou côtoyé, peuvent comprendre ! Le problème est qu’elle est sournoise, tu pense que tu vas mieux et un grain de sable suffit pour tout remettre par terre ! Mais à chaque fois, tu tombes plus bas !!!
      Comme tu le dis, on n’a pas la force ! En été, j’en ai un peu plus, je reprends du poids, mais passé le mois d’Octobre ( ma hantise, ce mois de Novembre ), je suis de plus en plus fatiguée ! Et donc je ne sors plus de ma bulle ! Heureusement, j’ai un extérieur pour les photos et mon mari m’oblige de temps en temps à sortir le samedi ou dimanche, mais seulement dans des lieux où il y a dégun !!!Le peu de fois ou je vois du monde, comme tu dis, je donne le change mais faut pas que cela dure trop longtemps !
      Ce qui m’embete le plus, c’est que je suis toujours fatiguée ! je me force à faire un peu de gym, à prendre soin de moi, autrement tout partirai à « volo » et c’est pour cela que le blog est là ! Bizz ma belle, toi qui me comprend et connait si bien, en si peu de temps !

      Aimé par 1 personne

  18. Comme cette maladie reste encore tabou de nos jours, c’est incroyable, il est plus facile  » d’ avouer  » d’autres maladies pourvu qu’elles soient physiques, comme si l’on avait besoin de se justifier.
    Je rejoins totalement Joëlle et The Mouse dans leurs propos et toi, bien sûr Valérie, ayant rencontré aussi cette Maudite dépression avec ses migraines à se damner.
    Peut-être qu’il y aura encore des moments plus sombres et de repli sur soi, qui sont nécessaires mais je t’assure que te lire, te regarder est un sacré bain de gaîté et de joie de vivre, c’est elle qui triomphe. Et rentrer dans sa tanière quand tout est noir, ça aussi, c’est de l’élégance, on va lécher ses plaies seule comme un animal. Mais, ne jamais couper le lien social est très important.
    Un bon suivi thérapeutique est indispensable pour prévenir la rechute.
    Ahh Mr Zomig ! J’ai eu une sacrée relation aussi avec lui, mais Dieu merci, c’est fini, la ménopause a considérablement réduit les migraines, faut bien qu’il y ait Aussi du bon dans cette période de la vie ! En cas de crise, je fréquente Relpax, qui est un semi-triptan, beaucoup plus léger et bien efficace.
    Je te remercie pour la franchise et le respect que tu témoignes à tes lectrices, l’univers coloré que tu sais créer autour de toi est bénéfique aussi pour nous.
    Aidons-nous les unes, les autres et la Vie sera plus douce. Merci Valérie, je t’embrasse et tiens, je te tutoies aussi !

    Aimé par 1 personne

  19. Ma petite Pimprenelle,
    Je te suis depuis très longtemps et je n’ai pas eu le courage de laisser un message pour faire « coucou Valérie ». Mais, là, ton témoignage me bouleverse. Je connais cette dépression et je la subis depuis trop longtemps maintenant…la seule chose qui me réconforte: des paroles douces et attentionnées venant de diverses personnes ou encore, des « pistes » pour m’aider à comprendre. J’ai la chance d’avoir un généraliste extra qui me « supporte » dans ces moments là. Et les antidépresseurs et calmants de toutes sortes bien que je ne les supporte plus depuis longtemps déjà. On dit qu’il faut s’aimer pour aimer les autres et ce n’est pas toujours facile cet amour de soi. Mais, je pense que ton blog peut t’aider à regarder tout le chemin que tu as parcouru depuis et l’amour de ton adorable famille qui doit être aussi là pour toi autant que tu es là pour eux. La vie n’est pas un long fleuve tranquille mais il nous faut trouver une voie qui fera d’elle quelque chose qui a du sens.
    Je ne sais pas si je suis claire alors, n’hésite pas à me le dire, ok?
    Grosses bises et une super journée à toi, une caresse à Jipsy et une grosses bises à tes enfants même aux grands.
    Nadine

    Un petit à côté qui n’a rien à voir: j’adore ce bracelet jonc doré à « tête plate ou carrée si tu préfères que tu portes tout le temps. Si tu vois de quoi je parle???, pourrais-tu me dire où tu l’a trouvé s’il-te-plaît? tu le portes depuis le tout début de ton blog mais, à moins de me tromper, tu n’en parles jamais dans tes articles. Bises.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Nadine pour ce gentil message, je sais que tu es une des premières à me suivre et je t’en remercie ! c’est sure que tu as du remarquer l’évolution du blog ! 😉
      Il m’a aidée à avoir une meilleure image de moi meme malgré les compliments de mon homme ( je pensais : l’amour rend aveugle ) Je me voyais ronde et voluptueuse et plutôt pas mal, mais sans plus ! Et puis sur les photos, j’ai vu que j’avais des jambes de grives et juste des seins et des fesses ! mais ce n’est pas encore gagné ! j’ai toujours tendance à commander mes fringues en 38/40 et dois ensuite les retourner ! 😉
      Donc, j’ai encore un bon bout de chemin à faire ! Je pense que si je trouvais la cause cela irait mieux ! J’ai une petite idée mais rien que d’y penser cela me fait mal, donc sera pour plus tard !!!
      Le bracelet est de la famille depuis longtemps, c’est pourquoi il ne me quitte pas ! Bizz

      J'aime

      1. Bizz à toi aussi et, comme le disent les anglais: keep going (« continue »), ton blog est génial et toi aussi.
        Très bonne journée à toi et toute ta petite famille.

        Aimé par 1 personne

  20. Les filles un petit coup de pouce à la déprime automnale: la luminothérapie avec la lampe bleue de Philipps et une cure de vitamine D naturelle d’octobre à avril. J’ai survécu à l’hiver dernier sans fatigue chronique!

    Aimé par 1 personne

  21. Je trouve très courageux que tu te mettes à nu et que tu nous dévoiles ta personnalité intime. La vie ne nous fait pas de cadeaux. On sent en toi beaucoup de force et d’energie, et si tous ces commentaires peuvent contribuer à ton bien-être, je viendrais tous les jours te faire un petit coucou.

    Aimé par 1 personne

  22. Coucou Valérie,
    Hypersensible depuis toujours, je te comprends fort bien : on aimerait se faire une carapace mais les paroles qui glissent sur d’autres vont nous viser en plein coeur…. la dépression je connais aussi, j’ai trouvé ma « dose » d’anti-dépresseur, suffisante mais nécessaire. Quant aux migraines, elles ont disparu avec la ménopause, bénie soit -elle !
    Tu vois, on se sent parfois un peu ridicule, avec nos soucis, mais on se rend compte finalement que beaucoup d’autres les connaissent et les partagent, et ça fait du bien… Alors merci d’en avoir parlé et bonne continuation ! bisous

    Aimé par 1 personne

  23. Ben, ça alors! Je tombe de haut, je me doutais bien que quelque chose n’allait pas bien. Toi la modeuse, quand tu as posté la chambre de tes bébés restée intacte, j’ai été surprise de ton si grand attachement au passé ( je garde les vieilles dentelles de mon arrière grand-mère…). Ta dépression m’émeut. J’ai envie de te cajoler et de te serrer dans mes bras. Tes trucs pour t’en sortir, sont excellents. Tu as tout à fait raison de te prendre en main. Bravo!
    Dans un domaine que tu n’as peut-être pas encore exploré, je te recommande la lecture du livre de Giulia Enders « le charme discret de l’intestin ». Mais qu’est-ce que ce livre vient faire là, sur le commentaire d’un post d’un adorable blogueuse? Eh bien justement, la dépression peut arriver à des gens qui ont tout pour être heureux. Pourquoi ne pas explorer des pistes différentes ou chercher dans des chemins perdus? Le cerveau n’est peut-être pas le seul à s’exprimer. Nous ne sommes pas qu’une tête mais nous sommes aussi composés d’une multitude de bactéries, minéraux, vitamines… qui sont chamboullés et perturbés lors des grands chocs, maladies, accidents… Ces éléments de notre corps ont eux aussi besoin d’une remise à niveau.
    C’est une idée qui mérite qu’on s’y attarde. En tous les cas, je le pense de plus en plus. Je fais beaucoup de recherches sur ce sujet. Je poste moins de recettes, d’ailleurs… Mon blog sur blogspot en souffre un peu…
    Allez! Je t’embrasse et je vais être encore plus accro à tes posts! Vero de Boston en séjour en France

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Veronique pour ce message ! Je suis d’accord avec toi ! Je pense qu’au départ tout est lié à ta naissance, ta petite enfance et les différents aléas de ta vie ! Et en effet, selon un événement plus ou moins stressant, je me retrouve avec au mieux des boutons, au moyen une migraine et au pire des problèmes digestifs ( qui vont du mal de ventre, soulagé après avoir essayer les debridats, spasfon, metespasmyl etc … cesse avec 1/4 de lexomyl !!! au pire, la diarrhée, qui a été très grave il y a 3 ans suite au licenciement de mon mari et qui a duré 6 semaines, jour et nuit, j’ai cru mourir, obligé d’enlever mon gamin de l’école, ne pouvant plus sortir de chez moi ! Tous les médicaments pris au début ont fini de me dezinguer les intestins, il a fallu passer par un régime sans résidus avec ultralevure pour arriver à un retour à la normale ! Et tout cela sans la moindre intoxication alimentaire, ni maladie !
      Donc aujourd’hui, je fais attention à ce que je mange, je fais du yoga, je m’occupe de moi, je dors ce dont j’ai besoin ( 9H par 24h ) car en deçà je suis mal, et evite tout le négatif comme les infos, les personnes méchantes etc … Mes proches me protègent et me permettent de vivre dans ma bulle et voilà, je suis ainsi faite et je fais avec ! Aujourd’hui, grâce à mon blog, je l’accepte !

      J'aime

      1. Tes intestins  » s’expriment » beaucoup!!! Connais-tu les 3 K : kefir de fruits, de lait et kombucha? Je te laisse decouvrir ces boissons remplies de probiotiques que l’on peut faire chez soi et qui sont formidables pour l’organisme. Il y a des infos sur FB et des blogs en donnent les clefs. J’en ai acheté aux US mais tu peux en trouver en FR. Le site sur FB donne la liste des donneurs de ta région.
        C’est à la suite de la lecture du livre de Guilia Enders, que j’ai découvert et cherché des info sur le kefir. Je ne reçois pas de commission pour la pub 🙂 :-).
        Bises

        Aimé par 1 personne

      2. Merci Veronique !
        Je mange 1 yaourt au bifidus par jour et surtout de tout en petite quantité ! Et aucun plat cuisiné tout prêt ! En tant qu’ancienne diététicienne, j’ai trouvé mon équilibre, mes différents soucis sont simplement nerveux ! Donc il suffit que je soigne l’origine, pour que tout baigne !!!

        J'aime

  24. voilà Valerie j’ai mieux compris je manque parfois de temps pour aller plus au fond des choses, Cette maladie comme tu l’appelle n’est aps une maladie honteuse c’est notre sociète qui l’est quand elle ose juger . Tu es une femme courageuse car ce n’est pas simple de faire des enfants quand on sait qu’arès la naissance la depression va etre là tu es en lus une bien jolie femme si si mais lorsque tu ne veux pas l’entendre je sais que tu peux douter mais tu es une jolie femme . prends soin de toi c’est important et puis tu es bien entouré je t’embrase bien fort

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s