MA LUTTE CONTRE LA DEPRESSION ! -1-

PIMPRENELLE

Qui est-elle ?

IMG_8853

C’est l’histoire d’une petite fille, timide, effacée, mal dans sa peau, ( exemple ICI ) qui, grâce à l’arrivée de NOUNOURS ( son Homme ) dans sa vie, a commencé à grandir tout doucement !

Cette croissance n’a pas toujours été très harmonieuse et a ralenti par moment, suite aux différents aléas que je vais vous raconter !

Comme je le dis souvent, mon homme m’a rencontrée chenille, m’a aidée lentement à faire ma mue, puis le blog et surtout vous, mes chers lecteurs, avaient achevé ma transformation en papillon !

Mais il ne faut pas oublier que le papillon est certes un être vivant mais aussi très fragile !!!


LA VIE N’EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE !

C’est donc un article un peu différent aujourd’hui, où je vais me dévoiler ! Cela fait un peu plus d’un an et demi, que l’on partage ensemble des bons moments, que grâce à cela, je me sens en confiance avec vous et vais donc vous en dire un peu plus sur moi !

Je donne l’impression que tout va bien, que la vie est belle, et toussa, toussa … Ce que je vous partage résulte d’un long travail sur moi-même, et en fait, ma vie est comme celle de tout le monde, avec des hauts et des bas !


JE VOUS RACONTE :

De nature anxieuse, mélancolique et assez nerveuse ( d’où ma physionomie ! ) j’ai fait de trop nombreuses dépressions dans ma vie, plus ou moins graves, et suis aujourd’hui enfin, en voie d’amélioration grace à ma famille et à mon blog !

Mes 2 premières étaient plutôt apparentées à des dépressions postpartum après la naissance de mes 2 premiers garçons ! Puis en 1995, mon homme a failli mourir en mer, d’une péritonite appendiculaire gangreneuse aigue ! S’en est suivi 1 an et demi de divers problèmes médicaux et professionnels !

En 1997, c’est à mon tour ! Je manque de me tuer dans un accident de la route, sous la pluie ( d’où ma phobie des orages aujourd’hui ICI ), avec coup du lapin et fracture du sternum ! Je reprends quand même le bouleau, dès le lendemain, par pure conscience professionnelle = PREMIERE ERREUR !

Je plonge alors dans la douleur et une dépression boomerang ! Au bout d’1 mois, abrutie par les traitements qui me genaient dans mon travail, j’ai tout arrêté = DEUXIEME ERREUR !!

Et me suis tournée vers l’homéopathie = TROISIEME ERREUR !!! Je n’ai rien contre ces traitements, mais ils ne sont clairement pas recommandés pour traiter une telle dépression ! Ce fut alors 2 ans de galères, crises d’angoisse terribles, tremblements, insomnies, peurs paniques, ongles rongés jusqu’à l’os, perte de cheveux, perte de poids ( 44 kg, j’en fais 51 aujourd’hui ! )

C’était l’horreur ! J’ai vécu un très long cauchemars, j’espère ne jamais le revivre surtout que mes enfants sont grands aujourd’hui et ont moins besoin de moi !

A l’époque, je ne suis pas passée à l’acte, car mes 2 garçons étaient petits, ils n’avaient rien demandé, je me devaient de les assumer ! Je me suis donc auto-détruite inconsciemment, en cessant de m’alimenter !


2 ANS, 2 LONGUES ANNEES !

Une terrible épreuve que je ne souhaiterais pas à mon pire ennemi ! Ce fut dur pour mon couple, pour ma famille ! Plus d’envie, plus de rêve, plus de projet, plus d’avenir ! Ma vie n’avait plus aucun gout, plus aucun sens !

J’avais toujours souhaité avoir un 3 eme enfant, mais j’en étais incapable et donc d’autant plus meurtrie ! Et puis je m’en suis sortie plus ou moins !


A DEMAIN POUR LA SUITE,

CAR LÀ JE SUIS VIDÉE !

Merci pour votre fidélité et vos messages !

86 commentaires

  1. Bonsoir PIMPRENELLE
    Je lis chaque jour le billet que vous laissez et profite secrètement de vos conseils….
    A la lecture de votre témoignage de ce soir, je ne peux m’empêcher de prendre le clavier afin de féliciter votre courage à dire vos épreuves douloureuses passées et ainsi, à casser les codes !
    Nous avons des bonheurs mais aussi des « malheurs, mal êtres terribles » mais la société nous « impose » de faire bonne figure….montrer toujours la belle image….quel dommage ! A croire que nous devons toujours être au top quoi qu’il se passe….mais nous sommes êtres humains avec des émotions qui peuvent aussi nous anéantir…Pourquoi toujours porter un masque de peur d’être jugée….on se ment pour ne pas déplaire et conserver une place….mais quelle place ?
    A force de se mentir et de « résister », on se fait terriblement mal à toucher le fond. Votre courage et parcours donnent beaucoup d’espoir !!!
    Merci de livrer ce message qui ne peut laisser indifférent

    Amicalement
    Maryse

    Aimé par 1 personne

    • En fait, le fait de montrer et ne retenir que le positif, fait partie de ma thérapie, comme de m’entourer de couleurs, de dormir beaucoup, car j’ai besoin de bcp de sommeil, sinon je brois du noir, de me mettre souvent au soleil etc, etc … j’en parlerai demain ! Merci Maryse pour votre fidélité, votre message et votre soutien!
      Bonne soirée !

      J'aime

  2. Ce blog t’a sauvée (après Nounours et ta jolie famille!)… Même si comme tu le dis sur un blog on ne montre que les « jolis moments d’une vie »!!!
    Beaucoup trop de personnes pensent qu’un blog est l’exact reflet de la vie que l’on mène… Il faut être bien naïf pour croire cela 😉…
    Longue vie à ton blog… Il est beau… Comme toi!!! Vas y ma Pimprenelle… Comme dis la pub « parce que tu le vaux bien » 😄🔆🔆🔆🔆🔆🔆😘

    Aimé par 1 personne

    • Merci Magali ! Ma première et plus fidèle lectrice en passe de devenir une amie en plus d’être une blopine ! 😉 Je te dois une fière chandèle car c’est toi avec mon homme, qui m’a mis le pied à l’étrier en me poussant à faire l’émission de SUD RADIO,malgré ma peur panique, qui a été le déclencheur de tout ce qui a suivi ! Je ne te remercierai jamais assez ! BIZZ

      Aimé par 1 personne

      • Il fallait un début… Et tu as su aller au delà de ta peur… Et ça on ne pouvait pas le faire pour toi… Et voilà Valerie était enfin née dans cette nouvelle aventure 😉😘

        J'aime

  3. Les 2 precedents commentaires résument tout tres bien.
    On a chacune nos hauts et bas. Dans un blog, en effet, on peut montrer que le beau cote mais la vie n’est pas toujours rose.
    J’admire ton courage, ta ténacité, ta volonté, ta force de vivre.
    Tu as ta famille, ton clan.
    J’ai Muppet a mes cotes qui m’a aussi énormément aide et continue lorsque ca ne va pas 😉
    Bravo Pimprenelle ❤

    J'aime

  4. Depuis peu, j ai pris l habitude de consulter votre blog. Une telle sérénité et une telle envie de croquer la vie se degagent de vos photos et billets.Ca me touche ce que vous dites ..je vous dis ce que ma fille m a dit un jour « Elle est belle la vie , Maman ». L amour des notres nous porte vers le haut. Bien à vous.

    J'aime

  5. Coucou Pimprenelle,
    Merci pour ce message plein d’espoir. La vie est pleine d’embûches et tu nous montres que l’on peut les franchir en étant soutenue par des proches (dans ton cas ta moitié). Merci pour ton blog coloré et joyeux. Tu nous fais oublier le mauvais temps, le moral dans les chaussettes et j’en passe.

    J'aime

  6. Je trouve votre post très courageux, toujours difficile de se dévoiler . Effectivement il est plus aisé ds les blogs d’édulcorer sa vie, d’épater les autres, c’est assez simple au fond, mais vous, vous allez plus loin et je vous trouve touchante. Nous avons tous( toutes) des parts d’ombre, des moments de solitude même avec des grandes familles, 4 enfants comme vous et des années d’anorexie et boulimie pour mes 2 filles aînées….. Pensez à vous, profitez de la vie, vous êtes pétillante et votre famille est solide.
    Bonne nuit

    J'aime

  7. Bonsoir Valérie
    j’ai moi même été une enfant timide et complexée (acné sévère à l’adolescence=moqueries ). Puis mariage très jeune et naissance de mes 2 amours. Divorcé en 98..Et depuis que des galères…anti-dépresseurs (deroxat)depuis 3 ans..voilà. lire tes articles me fait du bien. Continue Stp. Bises 🎀

    J'aime

    • Bonjour Mounet ! Merci pour votre message ! Je suis heureuse que mes articles te font du bien comme ils me le font ! Seuls, les personnes qui ont fait une dépression, peuvent comprendre que c’est une réelle maladie, très longue et compliquée à soigner ! Le  » mets toi un coup de pied dans le cul et avances, tu as tout pour être heureuse  » je l’ai bcp entendu, et ce n’est pas ce qui aide à guérir ! Je vais en parler aujourd’hui, donc à tout à l’heure et surtout prends soin de toi !

      J'aime

  8. Comme je te l’ai déjà dit, tu es une très belle personne ma petite Pimprenelle… Tu ne peux pas comprendre à quel point cela me rend heureuse que tu te sois battue et que tu continues sans doute à le faire. N’oublie pas que la vie est belle. Je t’embrasse fort. 💋

    J'aime

    • Merci Laurene ! Bien sure que je continue à me battre ! Le blog m’a bcp aidée à aller mieux et notamment à accepter que je serai toujours comme cela sur le fil du rasoir ! J’en parlerai plus tard ! Dur de mettre en lumière une maladie honteuse dans ce monde où règne  » le tout va bien, je vais bien !!! »

      J'aime

  9. Au fil des pages je vous ai trouvé solaire Aujourd’hui vous êtes touchante Sincèrement contente que vous ayez gravi les escaliers de la liberté , liberté d’être Vous ….Vous le faites tellement bien !

    J'aime

  10. Coucou ma choupette
    C’est bizarre, les choses. Je préparais tout à l heure mon article pour demain et je me suis mise à pleurer comme une madeleine. Il est moins intime que le tien, il commence juste à un tout petit moment à parler du mal être …
    Je comprends qu’un tel article a du te vider, même s’il t a fait du bien. C’est très courageux d’en parler.
    N’ayant pas trop envie de me retrouver en train de pleurer, et mal, car je suis seule je n’ai pas trop envie de parler de ça ce soir.
    La seule chose est que je comprends , j’ai fait une dépression moi aussi aux plus belles années de ma vie..à vingt ans…je commence à avoir les larmes qui montent alors j’arrête ..
    On reste toute sa vie fragile, car on sait que c’est facile de plonger..on n’en guéri jamais vraiment. Ça me fait penser à ce que l’on dit des alcooliques . Même si maintenant je vois toujours le verre plus qu’à moitié plein, que je suis très gai..je sais que si je ne fais pas attention, que quelque fois je ne me donne pas de grands coups de pieds je serai en danger.
    Le combat contre soi même est le plus dur. Est ce qu’on en ressort plus forte? Oui je pense, car on sait ce dont notre je est capable. Je m’interroge énormément , me remet en question, même quand quelqu’un me fait du mal, je fini toujours par lui donner des excuses, car je sais maintenant comment une chose insignifiante peut provoquer chez l’autre quelque chose de très douloureux.
    Peut être qu’un jour je te parlerai plus de moi, mais je le ferai en privé …mais c’est dur d’en parler car on fait tellemnt remonter de choses que l’on n’a pas envie qu’il faut être prête , se sentir en confiance. C’est super que tu aies réussi à le faire via le blog,et,c’est sur que pour arriver à faire ça tu as fait de sacres progrès ma choupette.
    Je te fais de gros bisous et fais un gros dodo avec ton nounours

    J'aime

    • Merci Joelle ! C’est exactement cela ! Tu as toi aussi mis encore plus de mots sur ce que je ressente ! Je m’efforce de voir la vie en rose et le partage dans le blog mais je suis , comme tu dis, toujours fragile et en danger de replonger ! Le pb, c’est qu’à chaque fois que tu replonges, c’est de plus en plus profond ! Et je n’ai pas envie d’y être confrontée !
      C’est pour cela qu’il y a mon blog, mon médecin, mon traitement à peu pres au point après des années de tâtonnement, Et pleins d’autres trucs mais mon hyper sensibilité fait que certaines choses me perturbent bcp et profondément ! J’en parlerai peut être un jour mais j’ai bcp de mal !

      J'aime

      • C’est très dur d’en parler..c’est aussi dur de se dire oulala je suis super bien, car on pense pourvu que ça ne me porte pas « malheur » de dire ça …il y a plein de petits trucs qui restent…
        Tu sais quelque fois je me donne des coups de pieds au popotin virtuellement, mais je l’imagine tellement que je serre les fesses…
        Je fonctionne avec cette phrase à chaque jour suffit sa peine….il faut fonctionner comme ça quand on est angoissées .
        Je sais que je suis fragile, car la moindre chose me touche…mais bon je me dis que non je ne veux pas glisser car remonter c’est trop dur..donc je m’accroche…et c’est à force de s’accrocher qu’on y arrive..il ne faut jamais abandonner c’est ça qui est fatigant…mais au fur et à mesure des années le combat n’est plus quotidien, il est par période ..
        Bisous ma choupette

        J'aime

  11. Bonsoir Valérie,
    J’allais juste me coucher (3h17 du matin quand même) et je tombe sur ton article ! Je n’en crois pas mes yeux ! Je n’en reviens pas! Toi mon modèle de joie de vivre tu parles de dépression, d’accident, de plein de malheurs !!! Tu es vraiment une femme exceptionnelle d’avoir surmonté tout ça pour devenir la jolie Pimprenelle que je connais. Tu as toute mon admiration ! Très grosses bises !
    P.S Tu as vu mon statut Facebook d’aujourd’hui que tu as gentiment commenté avec un petit personnage tout mignon…un jour je te raconterai pourquoi je suis triste le 20 octobre …

    J'aime

    • Merci Beatrice ! Le blog est une façade thérapeutique qui m’a bien fait progressée mais je n’en suis pas encore sortie malheureusement !
      Et comme toi, une date me fait particulièrement mal, c’est le 5 avril !
      Comme je ne travaille pas, je ne sais jamais quel jour on est, en plus j’ai tendance aussi à perdre la mémoire ( d’ou le blog pour ne pas oublier !), et depuis 3 ans, chaque année au Printemps, aux environ de cette date ( alors que normalement j’allais toujours mieux avec les beaux jours ), je recommence les cauchemars et les maux de ventre et de tete ! C’est fou comme le corps réagit inconsciemment ! Il me faut désormais attendre le mois de Mai, pour renaitre !!!

      J'aime

  12. Bonjour Valérie,
    Beaucoup de choses ont déjà été dites, de belles choses, de délicates attentions… Nous ne sommes pas sûr d’exprimer aussi bien nos sentiments… Mais nous pouvons le résumer à : MERCI et BRAVO !

    Quel parcours, quel exemple de courage vous nous donnez en exprimant ce passé et cette lutte de tous les jours.
    Votre blog fait partie de votre thérapie : Merci pour ce message d’espoir que vous laissez à tous ceux qui auront la chance de lire ce poste.

    Amicalement
    Élisabeth et Bruno
    AVARCAS.FR

    J'aime

    • Merci à vous 2 pour votre soutien ! En rédigeant cet article, je me suis dit que ce serait à double tranchant avec peut-être un adieu à de futures collaborations ! Mais mon blog, à visée thérapeutique m’a permis d’aller un peu mieux, d’avancer grâce à tous mes lecteurs et à leurs messages ! Je me devais donc d’être honnête avec eux et de montrer que oui, la vie est belle, mais elle n’est pas rose tous les jours !

      J'aime

  13. Je ne pouvais pas lire cet article et passer mon chemin comme si de rien n’était alors je tiens à te dire que ton article est très très touchant ma belle ! Tu es lumineuse, ne change surtout pas ! Bises

    J'aime

  14. Tu vois, un jour ou l »autre, le ciel redevient bleu, la vie reprend son souffle, tu en es la preuve vivante et lumineuse…. Alors, continue, ne change rien, prend soin de toi et aussi de nous, à travers ton blog !! Continue à nous l’offrir chaque jour comme un joli cadeau, pétillant et chaleureux !!!! 😊🌸
    Mille bisous jeune Pimprenelle !!! 💋💋💋
    Nicole

    J'aime

  15. Et bien : moi la nouvelle venue sur ce blog (et le seul d’ailleurs) je constate que bien des embûches jalonnent nos vies aux unes et aux autres. Pense bien Pimprenelle qu également ma vie et celle de mon homme ont connues depuis nos enfances respectives bien des épreuves negatives.la derniere en date une hospitalisation en urgence et soins intensifs qui sest bien terminée. Bravo à toi pour ta sincérité il est bon et constructif doser avouer ces choses c’est ce que je fais aussi. Nous gardons ces blessures certes mais les bonheurs que la vie nous offre et il y en a doivent nous permettre davancer avec et pour les gens quon Aime ( et qui nous aiment ).Suis devenue fidèle lectrice et c’est un véritable plaisir crois moi. Continue, avancer est avznt tout faire preuve de courage pour quoi que ce soit. Grosses bises. Who run the world? Girls!!! (Nb jaime Beyoncé mzis pad plus que ça 😉 )

    J'aime

  16. CC ma belle,

    Ton témoignage est très émouvant, nous sommes toutes passé par des moments plus ou moins difficile dans notre vie mais tu as la chance d’être bien entourée et continue ton blog si c’est une thérapie pour toi comme tu le dis si bien « La vie est belle a 50 ans »…
    Bises

    J'aime

  17. Ne change rien , quand j’ai découvert ton blog, je me suis sentie mieux, car et grâce à toi, je me suis( ouverte )
    J’adore te lire et tes looks m’inspirent beaucoup.
    Gros Gros bisous.

    J'aime

  18. Cela fesait très longtemps que j’avais pas versé une larme ,tu m’as tout simplement bouleversée en te lisant ce matin, tu es très courageuse continue comme ça♥♥
    Ton blog je l’adore, tu es mon magazine préféré ♥pour nous toutes tu es notre SOLEIL♥♡♥
    Je te Kiffe grave comme disent les jeunes 🙂
    Bisous ma Pimprenelle
    A ce soir pour lire la suite♥♥♥

    J'aime

  19. Ton post du jour suscite beaucoup d’émotions.. Merci à toi de considérer tes lectrices comme des amies et de partager ces épreuves difficiles. Montrer la « face sombre » de Pimprenelle permet d’apprécier d’autant plus tes messages journaliers pleins de vitalité! Tu as une belle famille, tu es une jolie femme, alors profite! La vie est belle à 50 ans! Amitiés

    J'aime

  20. Alors là ! j’ai cru que je m’étais trompée de blog ! Je m’imaginais bêtement que votre vie ressemblait à votre blog ! Faut vraiment être bête quand même ! BRAVO de remonter la pente ! Et appréciez la vie, et continuez à nous apporter de la joie et de la bonne humeur. On a besoin de vous…alors un grand MERCI !

    J'aime

  21. chère pimprenelle,
    vous ne vous souviendrez peut-être pas de moi. laurence de l’isle sur la sorgue, je vous avez acheté une tunique pomponette à carreaux orange…
    même si je ne vous écris pas sachez que je vous suis depuis vos débuts et que j’apprécie chacun de vos articles. le tourbillon de la vie fait que je ne prends pas de temps pour vous écrire mais l’article de hier soir m’a déterminé à prendre pour une fois un peu de temps. Il n’est pas évident de se mettre à nu et de dévoiler ses failles dans une société ou il faut toujours se montrer sous son meilleurs jours donc merci valérie pour ces confidences. sachez valérie que vous êtes un petit rayon de soleil .
    laurence

    Aimé par 1 personne

    • Non Laurence, je ne vous ai pas oubliée car j’ai conservé une photo de la rare fois ou j’ai porté cette tunique et suis ravie qu’elle vous aille et vous profite mieux à vous qu’a moi ! Cela me fait plaisir d’avoir de vos nouvelles et vous dis a bientôt !Et merci pour votre gentil message !

      J'aime

      • je me retrouve beaucoup dans vos articles , nous avons beaucoup de traits communs : les fringues, la famille, le sport, les voitures, la cuisine, même les migraines…
        votre simplicité vous rend attachante , vos bons plans sont top ! sauf pour les bottes hunter quand on fait un 39 fillette comme moi 🙂
        en ce qui me concerne vous participer à mon bien être, et ce n’est pas tous les jours facile d’autant que je côtoie la souffrance humaine quotidiennement travaillant en psychiatrie

        Aimé par 1 personne

  22. Coucou Pimprenelle
    Comme ton billet est touchant, j’ai aussi fat une dépression post partum après la naissance de mon fils, lorsque j’ai touché le fond (angoisses lors des pleurs de mon petit!) Je me suis dit là il faut que je me fasse aider ! Je suis allée chez un psy fantastique, j’ai parlé de mes peurs, de mon enfance…..il m’a donné un léger traitement pendant quelques temps , ça m’a aidé à y voir clair.
    Et surtout à apprécier mon fils ! Qui a 13 ans et qui est génial. Comme quoi il ne faut pas hésiter à demander de l’aide pour sortir de notre « embrouille ».
    C’est super que tu en parles car j’ai parfois l’impression que cela reste encore tabou.
    Tu as de la force en toi ! Bravo. Bises.

    Aimé par 1 personne

  23. Tu es très courageuse continue accroche toi ! Tu as l air d être sur le bon chemin ! Moi comme tout le monde j ai des hauts et des bas mais mon remède est mon quotidien professionnel (je travaille dans une structure médicale pour handicapés) ça rend humble ! Et tu as raison la dépression il faut en parler ne pas avoir honte ! Le bonheur est fragile! Fait nous rêver en te soignant a travers ton blog et n hésite pas a lacher prise ! Bisous

    Aimé par 1 personne

  24. Coucou Pimprelle,
    Je suis votre blog que j aime beaucoup depuis cet été,.
    je suis assez admirative devant votre parcours,j’ai lu avec attention votre témoignage qui me fait vraiment penser à ce que je vis angoisses terribles,insomnies,panique….sans savoir à quelle porte frapper.
    Je pense que vous etes sur la bonne voie,bonne continuation,bise.
    Dominique

    Aimé par 1 personne

  25. Coucou Primprenelle, cela ne fait pas très longtemps que je te suis mais avec beaucoup de plaisir, je t ai connue par Femme Majuscule.
    Merci pour ta sincérité, et de nous faire partager ce que les images de ton blog ne nous montrent pas. Il faut être très courageuse pour nous expliquer ta vraie vie, je ne sais pas si j aurai eu ton courage si j étais comme toi. En tout cas un grand bravo. Bisous

    Aimé par 1 personne

    • Merci Françoise-Elisabeth !
      Les images de mon blog sont ma vraie vie ! Je ne montre que le positif sur mon blog et cache le négatif ! Mais heureusement qu’il y a des moments heureux même quand on est dépressif autrement on se flinguerait ! Le tout est d’arriver à les voir, ce que je commence à réaliser depuis que je fais mes listes !

      J'aime

  26. C’est seulement ce soir que je tombe sur cet article.
    Oui, on ne montre pas tout dans nos blogs, et heureusement je pense. Il y a des blessures que l’on préfère garder en soi, mais parfois, on a aussi envie de partager, de dire, d’écrire, de nous libérer de tout cela.
    Je trouve que c’est une bonne chose d’avoir parlé de ces difficultés psychologiques sur ton blog. Je vais te dire, pour moi, cela te rend plus humaine. J’avais plutôt tendance à te voir comme une jolie image de mode sans blessure, sans cicatrice de la vie.
    Je ne dis pas que cela me fait plaisir que tu sois passer par ces difficiles moments, mais de le savoir, je me sens étrangement plus proche de toi, ou plutôt je te sens plus proche de moi 🙂
    Bon, il est tard, je ne sais pas si je suis très claire 🙂

    Aimé par 1 personne

  27. sourire pour ne pas mourrir quel beau titre, vidée mais sans doute heureuse d’avoir dévoilé ces mots (maux)La vie n’est pas un long fleuve tranquille et tenir un blog est formidable pour plein de choses dont l’estime de soi et la reconnaissance. Je n’ai pas eu non plus une vie facilemais comme tu le dis nous sommes des avatars et le sourire est plus dynamique que la tristesse pour nos lectrices mais je trouve important de rappeler que nous sommes des personnes comme celles qui nous lisent et que derrière nos sourires se cachent des vraies personnes avec des hauts et des bas bisous

    J'aime

  28. Bonjour Primpenelle, je vous suis depuis peu et me retrouve tellement dans vous qu’inconsciemment je vous est faite mon amie de cœur et de malheur. Vous me redonner du moral quand celui-ci flanche et vous me soutenez moralement quand il y a trop de solitude Ma vie aussi n-a pas été facile mais il faut avancer pour ses enfants et petits enfants meme s’ils sont éloignés. Continuer à me faire du bien et sourire meme quand c’est dur Merci

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Manou ! Et oui la vie est dure et meme très dure ces derniers temps ! Avec des hauts et des bas et en ce moment, je ne suis pas non plus au top malgré mon sourire ! Mais il faut sourire pour mieux guérir et pour tous ceux qu’on aime afin d’éviter de trop leur montrer notre mal être ! Vivement la nouvelle année et l’été pour se réchauffer le coeur et les idées ! .;-)
      Ravie de vous compter parmi mes nouvelles lectrices, je vous souhaite une belle journée !

      J'aime

  29. Et oui tu es normale !!!! Ça alors 😉non mais incroyable allez j arrète !
    Si le blog te sauve c est moche pour l industrie pharmacetique 😂 mais merci pour nous continue à moi aussi ça me fait du bien ! on a tous des hauts et des bas tu as ta recette et c est bien pour toi et les « suiveuses » c est parfait a bientot 😜😘😘😘

    J'aime

    • Oui Martine, le blog m’a sauvée ! Je suis guérie et tellement heureuse d’être sortie de ce cercle vicieux ! Mais vigilance car c’est une maladie insidieuse ! Donc je me préserve de tout ce qui est mauvais et négatif ! 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s